SaintSaensLes fossiles (c'est là qu'on clique pour écouter)
Dans cette superbe pièce pour orchestre symphonique, le compositeur français, Camille Saint-Saëns (1835-1921), décrit avec humour des fossiles (quand un mot est souligné, tu peux y aller pour te cultiver mon coco ! Un peu de culture n'a jamais fait de mal à personne).

Pour un musicien, les fossiles peuvent être de très vieilles chansons que tous le monde connaît. Dans cette pièce au tempo rapide, au caractère vif et enjoué, nous avons chanté le thème principal qui revient plusieurs fois tel un refrain. Et entre cette mélodie jouée au xylophone (vas-y retourne-z-y mon coco, et jette un oeil sur la gravure de Holbein sur la droite) on reconnaîtra dans le premier couplet : J'ai du bon tabac (joué très vite dans le grave et traité en canon), Ah vous dirai-je maman (juste le début de la mélodie), et Au clair de la lune (à la clarinette). Vas-y exerce tes oreilles ! Et réfléchis un peu ! Ces "trois chants fossiles" ne sont présentés que par petits bouts ! Un peu comme si tu découvrais un mammouth et que tu n'en trouves qu'une défense.