Séquence III en classe de quatrième :

Est-ce que la musique de Beethoven est toujours source d'inspiration pour d'autres styles ?

On va bien sûr répondre par l'affirmative, mais avant d'arriver à cette conclusion écoutons quelques morceaux célèbre de ce compositeur allemand de l'époque classique.

Symphonie N°7, Allegretto (mouvement II). Voici le résumé sous forme de texte à trous avec propositions : Allegretto.pdf

Nous frappons le motif rythmique répété en ostinato en trois groupes de percussions : métaux, peaux, maracas. Nous suivons les nuances d'intensité qui évoluent : pp, mf, f, ff et decrescendo.

Nous jouons également ce thème à la guitare et au clavier. Voici la partition : Partition Allegretto.pdf

Les élèves qui se débrouillent au piano l'apprennent aux autres. Idem pour les doués à la guitare.

Et voici un tutoriel qui permettra à tous de retrouver les touches du clavier (couleur jaune à droite).

Et puis nous chantons "Figlio Perduto", une chanson de Sarah Brightman qui fait un double emprunt : la musique vient de Beethoven et le texte est le célèbre "Roi des Aulnes" de Goethe traduit en italien. Figlio Perduto et traduction.pdf

Incontournable cinquième symphonie avec le premier mouvement si célèbre dès son motif de 4 notes. On remplit un texte à trous en écoutant avec attention cette version : Beethoven Symphonie 5.pdf